Formation-generale
L’Établissement d’Enseignement Supérieur d’Ostéopathie du Canada est fier d’offrir une formation scientifique de haut niveau avec des enseignants qualifiés et de posséder un code de déontologie qui réglemente et définit un code de bonne conduite. Des connaissances de base solides.

Biologie, microbiologie, physiologie et anatomie humaine, physionomie du mouvement ainsi que les pathologies des systèmes humains, sont des connaissances nécessaires à la pratique autonome de l’ostéopathie.

  • Quatre approches de techniques ostéopathiques
    • - ostéo-articulaires
    • - viscérales
    • - fasciales
    • - crâniennes

L’ostéopathie est une médecine douce considérée surtout comme une médecine manuelle. L’EESOC enseigne à partir des philosophies de Still, le fondateur américain de cette pratique, pour évoluer vers une pratique plus actuelle basée sur des connaissances scientifiques irréfutables.

Programme

année 1  »  Session 1

  1. Biologie et pathologie
  • Organisation du corps humain : niveau chimique et niveau cellulaire
  • Métabolisame
  • Principes du soutient et du mouvement
  • Système osseux : tissus osseux, squelette axial et appendiculaire
  • Système articulaire
  • Système musculaire
  1.  Anatomie humaine et complexes articulaires
  2. Thérapie manuelle: intro
  • Différentes approches
  • Indications de la thérapeutique manuelle
  • Réactions du patient
  • Contre-indications
  • Développement du toucher
  • Évaluation, examen ostéopathique
  1. Principes fondamentaux et histoire de l’ostéopathie

 »  Session 2

  1. Biologie et pathologie
  • Système de régulation du corps humain
  • Système nerveux: moelle épinière et nerfs spinaux
  • Encéphale
  • Nerfs crâniens: sensibilité, motricité, tintégration
  • Sens
  • Système nerveux autonome
  • Système endocrinien
  1. Anatomie humaine et complexes articulaires
  2. Lésions ostéopathiques
  3. Dysfonctions ostéopathiques

année 2  »  Session 3

  1. Biologie et pathologie
  • Maintien du fonctionnement du corps humain
    • - Système cardiovasculaire
    • - Système lymphatique
    • - Système respiratoire
  • Physiologie du mouvement
  • Sacro-iliaque
  • Membre inférieur et pied statique
  • Membre supérieur
  • Extamen ostéopathique
  • Diagnostic ostéopathique
  • Traitement ostéopathique
  • Thérapeutique manuelle

 »  Session 4

  1. Biologie et pathologie
  • Maintien du fonctionnement du corps humain
    • - Système digestif
    • - Système urinaire et équilibre hydrique
    • - Système reproducteur
  1. Microbiologie et pathologie
  • Éléments de microbiologie
  • Vue d’ensemble du monde microbien
  • Interaction entre le microbe et son hôte
  • Les micro-organismes et les maladies humaines

année 3   »  Session 5

  1. Thorax et viscéral
  • Articulation scapulo-humérale
  • Anatomie/ physiologie de l’épaule / anatomie fonctionnelle
    • - Surface
    • - Face antérieure: sus-claviculaire, sous-claviculaire, sternale
    •  – Face postérieure
    • - Scapulaire: sus-épineux, sous-épineux, creux de l’aisselle
    • - Bras
    • - Articulation sterno-costo-claviculaire
  • Cavité thoracique
    • - Repères palpatoires
    • - Action des techniques viscérales
    • - Physiologie du mouvement
    •  – Pathologie du mouvement
    • - Traitement ostéopathique
  • Cavité abdomino-pelvienne
    • - Repères palpatoires
    • - Action des techniques viscérales
    • - Physiologie du mouvement
    • - Pathologie du mouvement
    • - Traitement ostéopathique
  • Cavité péritonéale
    • - Repères palpatoires
    • - Action des techniques viscérales
    • - Physiologie du mouvement
    • - Pathologie du mouvement
    • - Traitement ostéopathique

 »  Session 6

  1. Terminologie médicale
  2. Examens épreuves diagnostiques
  3. Entraînement à la maison et prévention
  4. Relation d’aide
  5. Embryologie morphologie et pathologie
  • Développement prénatal, naissance et hérédité
  • Fascias
  • Positionnements
  • Corrections ostéopathiques des lésions intra-osseuses
  • Traitement ostéopathique en pédiatrie
  • Anatomie fonctionnelle et traitement ostéopathique femme enceinte

année 4  »  Session 7

  1.   Déontologie
  2. Problème et dilemme d’éthique
  3. Débuter en cabinet privé
  4. Assurances et licence
  5. Fédération
  6.  Crânien
  • Historique et ostéogénèse crânienne
  • Philosophie et concepts ostéopathiques
  • Fluctuation du liquide céphalo-rachidien et la modification de la fluctuation
  • Mécanisme respiratoire primaire
  • Repères palpatoires du crâne
  • Sutures crâniennes
  • Biseaux crâniens
  • Libération des sutures
  • Lésions
  • Principes de traitement
  • Tests diagnostiques ostéopathiques et corrections

 »  Session 8

  1. Crânien
  • Sacrum, coccyx et crâne
  • Méninges et membranes de tension réciproques
  • Vascularisation du crâne
  • Nerfs crâniens
  •  Ventricules et liquide céphalo-rachidien
  • Physiologie globale de la respiration primaire crânienne
  • Traitement des membranes
  • Approches du crâne
  • V spread
  • Techniques générales circulatoires
  • Dysfonctions cinétiques et corrections
  1. Entrevue
  2. Remise du mémoire

Document d’inf_communoauté_ostéo_OPQ

1. Dispositions transitoires remises par l’Office des Professions du Québec novembre 2017

Les dispositions transitoires sont définies pour les candidats à l’exercice de la profession qui pratiquent déjà l’ostéopathie au moment de la constitution de l’ordre.

1-Être titulaire d’un diplôme universitaire qui, au moment de sa délivrance, donnait ouverture au permis d’exercer la profession de :

 Physiothérapeute  Ergothérapeute  Médecin  Chiropraticien  Infirmière

Être titulaire d’un diplôme d’ostéopathie ayant été obtenu dans une école au Québec offrant un programme d’un minimum de 1200 heures de formation en présentiel 1

2-Être titulaire d’un baccalauréat en sciences de l’exercice/thérapie du sport

Être titulaire d’un diplôme d’ostéopathie ayant été obtenu dans une école au Québec offrant un programme d’un minimum de 1200 heures de formation en présentiel 1

Être membre de la Canadian Athletic Therapists Association (C.A.T.A.) ou répondre aux exigences de la C.A.T.A. et avoir effectué un minimum de 1000 heures de pratique clinique en ostéopathie au cours de la dernière année auprès d’une clientèle ayant des problèmes d’ordre varié.

Suivre, dans la première année de son inscription au Tableau de l’Ordre, une formation en éthique et en déontologie organisée par l’Ordre.

3-Être titulaire d’un diplôme collégial donnant ouverture au permis d’exercer la profession de :

 Thérapeute en réadaptation physique  Acupuncteur  Infirmière

Avoir suivi une formation de mise à niveau d’au moins 450 heures en présentiel pour acquérir des notions fondamentales de :

 Anatomie  Physiologie générale/pathologie  Neurophysiologie  Biomécanique  Évaluation neuromusculo squelettique

Être titulaire d’un diplôme d’ostéopathie ayant été obtenu dans une école au Québec offrant un programme d’un minimum de 1200 heures de formation en présentiel 1

Avoir effectué, à la suite de l’obtention du diplôme, un minimum de 1000 heures (1500 heures dans le cas d’un acupuncteur) de pratique clinique en ostéopathie auprès d’une clientèle ayant des problèmes d’ordre varié et réalisées au cours de la dernière année.

4-Être titulaire d’un baccalauréat en kinésiologie

Avoir suivi une formation de mise à niveau d’au moins 450 heures en présentiel pour acquérir des notions fondamentales de :

 Anatomie  Physiologie générale/pathologie  Neurophysiologie  Biomécanique  Évaluation neuromusculo squelettique

Être titulaire d’un diplôme d’ostéopathie ayant été obtenu dans une école au Québec offrant un programme d’un minimum de 1200 heures de formation en présentiel 1

Avoir effectué, à la suite de l’obtention du diplôme, un minimum de 1500 heures de pratique clinique en ostéopathie auprès d’une clientèle ayant des problèmes d’ordre varié et réalisées au cours des derniers dix-huit mois.

Suivre, dans la première année de son inscription au Tableau de l’Ordre, une formation en éthique et en déontologie organisée par l’Ordre.

5-Être titulaire d’un baccalauréat en enseignement de l’éducation physique et à la santé

Avoir suivi une formation de mise à niveau d’au moins 450 heures en présentiel pour acquérir des notions fondamentales de :  Anatomie  Physiologie générale/pathologie  Neurophysiologie  Biomécanique  Évaluation neuromusculo squelettique

Être titulaire d’un diplôme d’ostéopathie ayant été obtenu dans une école au Québec offrant un programme d’un minimum de 1200 heures de formation en présentiel 1

Avoir effectué, à la suite de l’obtention du diplôme, un minimum de 2000 heures de pratique clinique en ostéopathie auprès d’une clientèle ayant des problèmes d’ordre varié et réalisées au cours des trois dernières années.

Suivre, dans la première année de son inscription au Tableau de l’Ordre, une formation en éthique et en déontologie organisée par l’Ordre.

6-Être titulaire d’un diplôme d’études collégiales (DEC) en sciences de la nature/santé ou sciences pures

Être titulaire d’un diplôme d’ostéopathie ayant été obtenu dans une école au Québec et offrant un minimum de 3100 heures de formation en présentiel, incluant un minimum de 1000 heures de pratique clinique supervisées 2

Avoir effectué un minimum de 700 heures pour l’option mémoire ou l’option internat et essai.

Avoir effectué, à la suite de l’obtention du diplôme, un minimum de 2000 heures de pratique clinique en ostéopathie auprès d’une clientèle ayant des problèmes d’ordre varié et réalisées au cours des trois dernières années.

Suivre, dans la première année de son inscription au Tableau de l’Ordre, une formation en éthique et en déontologie organisée par l’Ordre.

2. Équivalence de formation

L’équivalence de formation peut être demandée par les candidats déjà en exercice au moment de la création de l’ordre professionnel mais dont la formation serait différente de celle prévue par les dispositions transitoires, ou par les candidats qui ne répondent pas aux conditions de base. Dans certains cas, la formation de ces candidats peut avoir été acquise hors Québec. L’équivalence de formation atteste que les connaissances et les habiletés acquises dans le cadre d’une formation ou d’une expérience de travail sont équivalentes à celles d’une personne répondant aux conditions de base pour la délivrance du permis d’exercice.

3. Conditions pour les étudiants

Un étudiant inscrit à un programme en ostéopathie à temps plein ou à temps partiel à la date de la création de l’Ordre professionnel des ostéopathes disposera d’une période maximale de sept ans pour compléter son programme d’études en ostéopathie, dans la mesure où ce programme répondra aux critères des dispositions transitoires présentés aux pages du 11 et 12 du présent document. Une fois ce programme d’études complété, l’étudiant disposera d’une période additionnelle de six mois pour compléter 250 traitements auprès d’au moins 25 patients différents, sous la supervision d’un ostéopathe membre de l’Ordre. Il est à noter que ce stage remplacera l’exigence d’expérience clinique prévue à certains des profils énumérés dans les dispositions transitoires.

Durée des cours

Les cours se donnent sur une période de quatre ans, considérant 4 500 heures de formation. Notre formation respecte le « Benchmarks for Training in Osteopathy » de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Certains étudiants pourront accéder à une formation sur une période de trois ans selon leur réussite et leur capacité de donner les heures d’étude nécessaires.

Les heures de cours sont réparties du lundi au jeudi inclusivement, incluant les heures de pratique qui débutent dès la première année.

La formation est aussi offerte à temps partiel.

 

Diplôme d’osthéopathie

À la fin de ses études, l’étudiant obtient un diplôme d’ostéopathie de niveau supérieur.